Contents

FrenchEdit

EtymologyEdit

From lèche(lick, imperative of lécher) +‎ vitrine(window).

PronunciationEdit

  • IPA(key): /lɛʃ.vi.tʁin/, [lɛʒvit̪χin(ə)]

NounEdit

lèche-vitrine m, f ‎(plural lèche-vitrines)

  1. (idiomatic, only in the masculine) window-shopping
    • 1950, Raymond Queneau, “Le Journal intime de Sally Mara”, in Les Œuvres complètes de Sally Mara, Gallimard, published 1989, page 48:
      Je me serais bien arrêtée devant les magasins pour faire du lèche-vitrine, mais mon compagnon aurait peut-être pensé que je voulais me faire offrir quelque chose, ce qui l’aurait mis dans une situation délicate vu qu’il n’a certainement pas beaucoup d’argent de poche : il n’y a qu’à le regarder.
    faire du lèche-vitrine‎ ― to go window-shopping
  2. (idiomatic) window-shopper
    Elle est une véritable lèche-vitrine.
    She's a real window-shopper.

External linksEdit